Ne pas avoir faim pendant la sèche

:: 2 commentaires ::


Pour éviter d'avoir faim pendant la sèche, il faut en parallèle de la réduction importante des glucides, augmenter l'apport en protéines, car elles ont un effet coupe-faim. La consommation de légumes, et donc de fibres, va ralentir la digestion et aider à éviter la sensation de faim.





Il est tout à fait possible de ne pas avoir faim pendant une sèche et de garder suffisamment d'énergie pour s'entraîner. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, réduire les glucides ne provoque pas forcément de baisse d'énergie et de sensation de faim.



Pour comprendre ce phénomène, il faut tout d'abord présenter l'assimilation des glucides. Après ingestion, à l'arrivée des glucides dans le sang, le corps détecte une hausse du taux de glucides sanguin. Le foie entre alors en action et déclenche la production d'insuline, pour assimiler ces glucides.



Grâce à l'insuline, le taux de glucide dans le sang diminue, ils sont assimilés progressivement. Le problème est que si la consommation de glucide a été importante, le foie produit beaucoup d'insuline, plus que nécessaire. Celle-ci va donc faire son oeuvre sur les glucides présents dans le sang pour faire revenir leur taux au niveau standard. Problème : une fois tous les glucides en excédent consommés, le surplus d'insuline va faire baisser le taux de glucide plus bas que le niveau standard.



Cette baisse en dessous du niveau standard entraîne alors une sensation bien connue : la faim. Si cette baisse est trop importante, on est en manque important de glucides, c'est l'hypoglycémie.



En réduisant fortement l'apport glucidique, on limite ce processus et par là même on évite la sensation de faim. De plus, pendant la sèche, on augmente l'apport en protéines, qui sont connues pour leur effet coupe faim. En associant ces deux facteurs, il est donc très facile de faire une sèche et de ne pas avoir faim !



A ces deux facteurs on peut associer l'effet rassasiant des légumes :

- ils prennent de la place dans le ventre mais apportent peu de calories ;

- ils contiennent des fibres, qui ralentissent la digestion.



Il faut tout de même prévoir une période de transition de deux à trois semaines, pendant laquelle la faim se fait sentir, car le corps reste « drogué au sucre ». Ensuite on oublie complètement cette sensation. Le risque étant alors de diminuer de façon trop importante l'alimentation, tout simplement car on n'a pas faim, alors même qu'on est en sèche !



A noter aussi que pendant cette période de transition, le corps sera comme en état d'euphorie, comme si il retrouvait un fonctionnement qui lui ait plus naturel (ce qui est le cas, car l'alimentation « historique » de notre espèce n'est pas basée sur les glucides), vous serez donc moins fatigué et aurez plus d'énergie pour vos séances de musculation.



Donc à condition de bien gérer votre sèche, il est possible de perdre du gras tout en ayant jamais faim et en progressant en muscu !



Voir sur le forum : la sèche.






Tags : Sèche ; Alimentation muscu ;



Désolé, écriture des commentaires temporairement désactivée.

Accueil > Nutrition > Sécher et maigrir en musculation > Ne pas avoir faim pendant la sèche




Découvrez la gamme AM Nutrition



La boutique de All-musculation
Conseils sur les protéines, la créatine ...
Voir le Forum de musculation
Et n'oubliez pas vos compléments diététiques




    Programme de prise de masse musculaireProgramme de prise de masse musculaire : Faire une période de prise de masse peut souvent être très utile ...
    Les meilleurs exos pour les pecsLes meilleurs exos pour les pecs : Les quatre meilleurs exercices de musculation pour les pectoraux ...







Conseils vitamines et minéraux
Conseils nutrition, régimes et minceur
Infos phythothérapie : sport et santé