Définition du surentraînement

:: 0 commentaire ::


Le surentraînement résulte d'un mélange de plusieurs facteurs, l'entraînement de musculation, la nutrition et le repos. Si ces éléments ne sont pas adéquats, vous risquez le surentraînement : arrêt de la progression, fatigue générale, baisse de la libido, blessure et perte de muscles ...



Le surentraînement est le résultat d'entraînements de musculation trop importants par rapport aux capacités de récupération de votre corps.

Suite à un effort important d'un muscle, ce dernier nécessite un temps de récupération qu'il faut respecter. Enchaîner un nouvel effort sans avoir pris le temps de la récupération peut conduire à du surentraînement si cela est renouvelé trop fréquemment. C'est valable pour le muscle travaillé, mais aussi pour les articulations, le système nerveux, le système hormonal et l'ensemble de votre corps. La fatigue d'un entrainement est donc globale.

Le surentraînement est aussi lié à l'hygiène de vie. En effet, si le sommeil et l'alimentation ne sont pas cohérents avec votre pratique de la musculation, alors un bon entraînement deviendra un mauvais entrainement pour vous et pourra conduire à du surentraînement. C'est donc une conséquence d'un trop grand nombre d'entraînement, ou à des entrainements trop intensifs, associé à une récupération globale (sommeil, repos, nutrition) pas adéquate.

Il ne faut pas oublier que le corps forme un tout et que le travail d'un muscle a des répercussions sur tout l'organisme (coeur, système nerveux, système hormonal, ...).

Le surentraînement a donc un impact sur le corps entier et non pas sur un muscle en particulier, et se traduit par une fatigue générale, physiologique et psychologique, donc alterner les muscles n'est pas toujours suffisant.

Comment reconnaître l'overtraining ?



Les facteurs physiologiques ou psychologiques suivants permettent de reconnaître un surentraînement :

- Difficulté à s'endormir ;
- Perte d'appétit ;
- Persistance de courbatures diffuses ;
- Manque de concentration pendant l'entraînement de musculation ;
- Perte de motivation ;
- Fatigue persistante, même plusieurs heures après la fin de la séance ;
- Facilité à se blesser ;
- Facilité à tomber malade, due à une baisse d'efficacité du système immunitaire ;
- Nervosité, irritabilité ;
- Baisse de la libido (par diminution du taux d'hormones disponibles) ;
- Augmentation de la fréquence cardiaque au repos ;

Le surentraînement se retrouve dans l'accumulation de certains de ces facteurs dont les plus courants sont la fatigue nerveuse, l'irritabilité et la baisse de la libido.

Cependant, une baisse de votre progression en musculation n'est pas obligatoirement liée au surentraînement. Par contre, si cela se produit trop régulièrement, si vous êtes fatigués depuis plusieurs semaines ou si vos séances ne sont pas bonnes alors que ça marchait bien avant, alors, cela peut venir d'un surentraînement.


On en parle sur le forum : Le Surentraînement En Musculation






Tags : Programmes de muscu ;






Désolé, écriture des commentaires temporairement désactivée.

Accueil > Débuter en musculation > Le surentraînement en musculation > Définition du surentraînement




Découvrez la gamme AM Nutrition



La boutique de All-musculation
Conseils sur les protéines, la créatine ...
Voir le Forum de musculation
Et n'oubliez pas vos compléments diététiques




    Sécher et maigrir en musculationSécher et maigrir en musculation : Le principe de la sèche est de réduire l'apport calorique journalier ...
    Programme de prise de masse musculaireProgramme de prise de masse musculaire : Faire une période de prise de masse peut souvent être très utile ...







Conseils vitamines et minéraux
Conseils nutrition, régimes et minceur
Infos phythothérapie : sport et santé